Avocat en Israël

Kaufman 6
Tel Aviv, ISRAEL

Droit familial


droit-familial

Les droits familiaux sont ceux concernant le mariage, le divorce, la parentalité, la naissance, le décès, l’héritage, les relations familiales et la religion. Ils déterminent également les obligations et les droits de chaque personne dans la famille.

 

La différence entre le droit familial et d’autres droits viennent du fait que certains droits familiaux dépendent de la religion de la famille. Comme il y a plusieurs religions en Israël chaque religion a son propre droit familial.

 

Les droits familiaux sont gérés par les tribunaux rabbiniques (le rabbinat) quand il s’agit du mariage, du divorce, de la pension alimentaire, des enfants et de la conversion. Toutes les autres raisons telles que l’héritage, l’adoption, le partage des biens entre les conjoints, la tutelle, la cohabitation, la famille mono-parentale et parfois même la pension alimentaire et les enfants sont gérées par le tribunal du droit familial en vertu du droit laïque.

 

Dans la plupart des cas les procédures judiciaires de droits familiaux sont très longs, notamment en cas de divorce et tout ce qui en découle, tels que la pension alimentaire, la garde, le partage des biens, etc., et dans les cas de testaments, de succession et de la planification successorale.

 

Au vu des changements que le monde a vécu au cours des dernières années, il y a maintenant différents types de familles avec des accords différents du mariage habituel religieux comme le mariage civil, le concubinage notoire, la famille de couples du même sexe, la famille mono-parentale et d’autres.

 

Voici les différents types de familles avec des accords différents